Comment se déroulent les études de médecine en France ?

6 Juil 2016

Les études de médecine sont connues pour être longues et difficiles. Il faut compter 9 ans d’études pour être médecin généraliste et 10 à 11 ans pour les  autres spécialités (chirurgien par exemple). La fin de ce parcours du combattant est signé par l’obtention du DE (diplôme d’État) de docteur en médecine, obligatoire pour exercer.

 

Le premier cycle, 3 années théoriques

 

PACES

Le premier cycle commence avec la PACES, la Première Année Commune aux Études de Santé. Cette première année regroupe les étudiants voulant faire médecine, odontologie (dentaire), pharmacie ou maïeutique (sage-femme). Il s’agit d’une année difficile et particulièrement stressante pour les étudiants qui se termine par un concours. Environ 22% d’entre eux obtiennent le concours. Le classement au concours est déterminant pour obtenir la filière de son choix. La pression est d’autant plus forte qu’on ne peut redoubler cette année qu’une seule fois.

Chaque année, un numerus clausus est imposé à chaque faculté par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, conjointement avec le ministère de la Santé. Le but est de limiter le nombre d’étudiants dans chaque filière. En 2016, le numerus clausus était de 7646 pour les études de médecine en France.

 

DFGSM 2 et 3

L’été suivant l’obtention de la PACES, les étudiants ayant choisi la filière médecine suivent 2 stages de 2 semaines chacun : un stage aide-soignant puis un stage infirmier. De quoi les initier au fonctionnement de l’hôpital et aux gestes de base du personnel soignant.

La deuxième et troisième années sont très théoriques. Les étudiants investissent les amphithéâtres de la faculté de médecine pour y apprendre des matières comme l’anatomie, la biologie, la sémiologie, la microbiologie… mais également les sciences humaines et sociales. Les cours de médecine sont ponctués de quelques stages d’observation au centre hospitalier universitaire (CHU). Chaque année se termine par des examens, auxquels il est suffisant d’obtenir une note de 10/20 pour passer à l’année supérieure. Les redoublements ne sont plus limités.

À la fin de ces 3 ans, les étudiants obtiennent le niveau de licence au titre de Diplôme de Formation Générale en Sciences Médicales (DFGSM).

 

Le deuxième cycle ou « l’externat de médecine »

 

Étudiant hospitalier

Le deuxième cycle signe le début de l’externat, d’une durée de 3 ans. Les carabins reprennent le chemin de l’hôpital pour participer à l’activité hospitalière et ambulatoire. La gestion des dossiers médicaux de leurs patients leur est confiée et ils participent à la permanence des soins (PDS), les fameuses « gardes de nuit ». Leur emploi du temps s’équilibre entre 20 heures par semaine à la faculté de médecine – souvent le matin – et le reste du temps en stages hospitaliers. Les étudiants obtiennent le statut d’ « étudiants hospitaliers » qui leur vaut une (petite) indemnité : 39€ par garde actuellement, 52€ à partir de septembre 2016. Leur indemnité mensuelle brute est de 128€ en quatrième année, à 277€ en 6ème année.

 

ECNi

La 6ème année, fin du deuxième cycle, s’accompagne de la perspective des Épreuves Classantes Nationales Informatisées (ECNi). Rythmée par les ECNi blanches, c’est une année stressante de préparation aux épreuves, qui depuis juin 2016 sont informatisées. De ce classement national dépend le choix par l’étudiant de la spécialité clinique de son internat ainsi que la ville de formation.

À la fin de ce second cycle, l’étudiant obtient son Diplôme de Formation Approfondie en Sciences Médicales (DFASM) équivalant à un master.

 

Le troisième cycle ou « l’internat de médecine »

 

DES

L’internat se déroule selon les modalités du Diplôme d’Études Spécialisées (D.E.S) choisis par l’étudiant. Il existe 11 DES : anesthésie-réanimation, biologie médicale, gynécologie médicale, gynécologie-obstétrique, médecine générale, médecine du travail, pédiatrie, psychiatrie, santé publique, médecine sociale,  les spécialités médicales (au nombre de 17)  et les spécialités chirurgicales (au nombre de 5). À compter de la rentrée 2017/2018, les DES de médecine seront revus selon l’arrêté fixant une nouvelle liste.

D’une durée de 3 ans, pour le DES de médecine générale, à 5 ans selon les spécialités, l’internat de médecine se déroule sous forme de stages de 6 mois : hospitaliers, en médecine générale ou hors établissements de soins. Chaque stage doit être validé par le responsable médical de l’interne.

 

Thèse d’exercice

Les internes sont considérés comme des médecins et se voient confier de nombreuses responsabilités pendant leurs stages. Cependant le titre de « Docteur » ne sera obtenu par l’interne qu’après le soutien d’une thèse d’exercice et l’obtention du Diplôme d’État de docteur en médecine. La thèse peut être soutenu dès la validation du troisième semestre de DES et doit être soutenue au plus tard 3 ans après l’obtention du DES par l’interne. Si à cette date, la thèse d’exercice n’a pas été soutenu par le médecin, il ne pourra continuer à exercer son art.

Autres formations

 

DESC

Les Diplômes d’Études Spécialisées Complémentaires (DESC) sont des formations complémentaires pour les internes. L’objectif est de compléter les connaissances de l’étudiant en médecine dans un domaine spécifique. Pour obtenir son DESC, l’interne doit valider 2 à 4 semestres de son internat dans la spécialité du DESC et 2 semestres supplémentaires qui rallongent l’internat d’un an. Le DESC dure donc entre 2 et 3 ans, dont une année commune au DES initiale.

 

DU / DIU

Les Diplômes Universitaires (DU) et Inter-Universitaires (DIU) sont proposés par les facultés de médecine en formation initiale ou continue aux étudiants en médecine et médecins. Les modalités d’obtention et les durées des diplômes sont spécifiques à chaque formation (soutien d’un mémoire, examen,etc).

Partager sur
logoStagium
Écrit par

Valentine

Merci de laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

N'hésite pas à dire que tu aimes Stagium
STAGIUM.FR
Stagium.fr est une plateforme web de services pour les jeunes médecins.

Elle permet aux externes et internes de médecine d'évaluer leurs stages hospitaliers, cliniques ou praticiens. Consulter les avis de la communauté aide les étudiants à construire une formation médicale personnalisée. Les médecins y gèrent aussi leurs plannings de garde et leurs remplacements.
C'est pratique et gratuit.
un service logoStagium